Archives de catégorie : E-shopping

Bon plan ! Processeurs d’occasion à prix cassés

Salut à toi, jeune ( vieux ? ) visiteur,

Aujourd’hui j’écris ce petit article afin que vous ne passiez pas à côté de ces affaires. Il s’agit d’un site que beaucoup doivent connaître : Aliexpress .
C’est un marketplace au même titre qu’Ebay, les produits vendus sont vendus par des vendeurs tierce.

C’est un des sites chinois les moins cher du marché. Les tarifs des pièces informatiques sont similaires aux tarifs européen sauf .. pour les processeurs !
En effet, on y trouve des processeurs Intel Core I3 à prix défiant toute concurrence en comparaison à Ebay. Plus ou moins 20€ sur Aliexpress contre 35-45€ sur Ebay. Attention, il faut savoir que les processeurs sont d’occasion !

Il se trouve que le site héberge même quelques petites perles du genre ces Intel Xeon @ 3,00 Ghz déjà modifiés pour rentrer sur un socket 775.

Même en montant en gamme les offres restent alléchantes comme en attestent ces Intel Core I7 à partir de 56€ et en moyenne +/- 80€ contre 140-150€ en moyenne sur Ebay.

Avant de commander, il faut bien être au courant que la livraison peut prendre jusqu’à 90 jours ! Environ 45-90j pour les livraisons par China Post et Hong-Kong Post, 15-30j pour les livraisons Singapore Post, Swiss Post, Netherland Post. Du côté des livraisons rapides on nous propose EMS ( 10-20j ) et DHL ( 7-14j ) mais les frais de ports sont bien plus élevés.

Personnellement, après plusieurs années d’achats sur les sites chinois, je vous conseille de passer par les « postes étrangères » ( Singapore Post, Swiss Post, .. ) car elles sont bien moins saturés. Comptez en moyenne 15j via les « postes étrangères ».

J’ai déjà testé un processeur chinois ainsi qu’un SSD et aucun problème de qualité découvert, le prix est dû au fait que c’est de l’occasion.

Igraal, ou comment récupérer un pourcentage sur ses achats online.

Salut à tous,

Aujourd’hui je vais m’écarter un peu de l’informatique à proprement parler pour vous parler d’un bon plan quand vous achetez souvent online. Il s’agit d’Igraal, un site de cashback en ligne.

Mais qu’est ce que le cashback ? Et bien en gros le cashback, c’est une sorte de pourcentage qui vous est reversé suite à un achat sur un site partenaire. C’est le site « Igraal » qui vous paie ce cashback. En coulisse, s’il vous paye 4% de cashback sur tel site, c’est tout simplement que le site marchand le rémunère pour vous avoir envoyer sur son site. C’est donc un système gagnant-gagnant pour les 3 protagoniste ( vous, igraal et le site marchand qui a trouvé un nouveau client ).

Contrairement à ce que l’ont doit s’imaginer, les montants des cashback ne sont pas ridicule. Sa va de 1% à 10% selon les sites et les périodes. Par exemple, sur un site à 5%, un achat de 30€ rapporterais 1,50€.

Comment vais-je penser à passer par Igraal ? La aussi tout est prévu ! Igraal met à disposition une extension pour Chrome et Firefox. C’est une barre qui apparaîtra en haut du navigateur quand il détecte un site compatible. Vous n’aurez qu’à cliquer sur « Activer le cashback » et c’est parti. En outre elle alerte aussi quand un code promo est disponible et connu d’iGraal.

Les principaux sites compatible :

  • Ebay  => 1,5%
  • Amazon => Jusqu’à 6%
  • Aliexpress => 4%
  • LightInTheBox => 10%
  • Priceminister => 1%
  • BangGood => 3%
  • La Redoute => 5%
  • Etc ..

Sachez qu’en tout, vous toucherez 4€ de bonus à l’inscription. Pour retirer ses gains il suffit juste d’atteindre les 20€ et d’être patient.

Igraal ne vous rendra pas riche, mais la cagnotte monte vite. J’en suis à 83,02€ de récupéré depuis mon inscription, c’est toujours sa de pris 😉

Pour l’inscription c’est par ici : fr.igraal.com !

 

 

[Review] SSD mSata 32Go de lightinthebox.com

Salut à tous, potentiels visiteurs.

Ayant reçu un disque SSD 32Go « chinois » d’un site relativement connu ; lightinthebox.com . J’ai décider de procéder à quelques tests et de poster une ptite review. Tournant avec Linux, je ferais donc mes tests avec des outils Linux. Avant tout, petite présentation du produit.

Il s’agit d’un disque SSD ( Solid Drive State ) de 32Go au format mSata ( ou mini Sata si vous préfèrez ) commandé ici : lightinthebox pour la modique somme de 15,67€ . Je l’ai pris à la base pour mon Banana Pi n’aimant pas trop les cartes SD. Enfin, quelques images du-dit ‘SSD’ :

Le SSD nu ( à gauche ) et dans son adaptateur vers Sata ( à droite )

A première vue, Gparted le reconnait comme étant un disque de 27,96go. Ce qui est normal étant donné que la taille réelle n’est pas mesurée de la même façon que les commerciaux ( ah les enculés ! ).

J’ai donc commencé avec un test ‘hdparm’ ( commande Linux ) pour mesurer la vitesse de lecture depuis le cache ainsi que la vitesse de lecture en accès direct sur le disque dur avec la commande ‘hdparm -t -T /dev/sdX’ ( ou -t correspond à la vitesse depuis le cache et -T correspond à la vitesse en accès direct ). Si vous voulez faire le test n’oubliez pas de changer /dev/sdX par le chemin du disque à tester.

Les résultats sont plutôt prometteur, voyez donc : pour la vitesse de lecture depuis le cache on atteint les 13248.20 MB/sec et pour la vitesse de lecture en accès direct on atteint tout de même les 506.15 MB/sec. Pour la comparaison, mon disque dur mécanique atteint les 13660.47 MB/sec depuis le cache et 148.54 MB/sec en accès direct . Le SSD est donc 3,54 fois plus rapide que le disque dur mécanique.

Pour la vitesse d’écriture, je me suis dit que l’outil idéal n’était autre que ‘dd’. J’ai donc copier une ISO sur le SSD afin d’obtenir la vitesse d’écriture moyenne. Résultat de ‘dd’ : 967835648 octets (968 MB) copiés, 17,1364 s, 56,5 MB/s.

Ce qui nous donne donc une vitesse de lecture de 506 mo/s et une vitesse d’écriture de 56 mo/s.

En comparaison, mon vrai SSD 128go de chez Sandisk donne 14494.42 MB/sec en lecture depuis le cache et 514.04 MB/sec en direct. Bien entendu il est hors de question que je test un DD sur mon SSD système 😀